Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 07:32

tente-2.jpg

 

Peut-on sérieusement imaginer des campings littéraires ou philosophiques, comme il existe des cafés?

Campant en Autriche et relisant, après coup, le Tractatus, je me suis cependant posé la question  de savoir si Wittgenstein aurait aimé camper. Et quelle aurait été l’influence du camping sur son œuvre?

Certes, le ” Ce dont on ne peut parler, il faut le taire ” pourrait être une jolie phrase de campeur sortant des toilettes avec son rouleau de papier hygiénique à la main, mais je crois que les problèmes de manutention et d’intendance inhérents au camping  ne laissent guère le temps à la réflexion. Et c'est tant mieux. 

  

 

http://www.philonet.fr/auteurs/Wittgens.html

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires