Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 12:37

 

 village2.jpg
   (à Dino Buzzati)

 

 

Rien ne ressemble à Mélilem, ce village aux confins des déserts.
Il apprit l’attente interminable du désir des autres, ce goût de solitude.
Décrire le lent cheminement des morts vers la vie.
L’ombre portée sur la nuit, parfois cette absence de nuit qui n’est pas la lumière.
Mélilem, chant des êtres oubliés, silence glaçant des souvenirs non partagés.
Mélilem, village miroir au reflet brisé.

 


 


Partager cet article

Repost0

commentaires