Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Microsystoles,  le blog d'Emile Gillmo

microfictions, microfrictions, microfrissons

Des mots si doux

Publié le 23 Juin 2011 par Emile Gillmo dans Petites histoires

Des mots si doux

- Soyez sages les enfants, fermez les yeux et faites de longs et beaux rêves. Il sort, laissant entr'ouverte la porte de la chambre désormais silencieuse. - A moi maintenant, il faut aussi que je prenne soin de moi. Il prend dans la cuisine la cordelette...

Lire la suite

Fashion victim

Publié le 22 Juin 2011 par Emile Gillmo dans Petites histoires

Fashion victim

« Dans un léger sifflement, elle glissa sur le tremplin, s’envola, resta suspendue sur les airs, crucifiée. Et puis… » Vladimir Nabokov « La Vénitienne et autres nouvelles » Gallimard (1990) Ce sport n’était pas de son monde. Il détestait les foules braillardes...

Lire la suite

Rêve interdit

Publié le 17 Juin 2011 par Emile Gillmo dans Petites histoires

Rêve interdit

- Cette nuit, j'ai rêvé d'Anna. J'ai tout de suite compris que je n'aurais jamais du dire ça. Ça a jeté un froid et j'ai bien vu qu'on me regardait de travers. Les jours suivants, les gens m'évitaient, personne ne me parlait. Et puis on est venu me chercher,...

Lire la suite

Pêcheur d'eau douce

Publié le 13 Juin 2011 par Emile Gillmo dans Chroniques

Pêcheur d'eau douce

Comme il va souvent à la pêche, et de bon matin, on croit qu’il aime pêcher. Mais il déteste attraper du poisson, surtout en tenir un serré dans la main quand il faut lui arracher l’hameçon de la gorge. Ce qu’il aime, c’est marcher le long de la rivière...

Lire la suite

I have a dream

Publié le 12 Juin 2011 par Emile Gillmo dans Petites histoires

I have a dream

Elle attendait dans ma chambre sur le lit, complètement offerte. Je l’ai prise brièvement. Nous n’avons pas échangé un mot. Soudain la porte s’est ouverte et ils sont tous entrés. Une foule de journalistes et de paparazzi, avec des caméras et des micros....

Lire la suite

L'infini a ses limites

Publié le 6 Juin 2011 par Emile Gillmo dans Chroniques

L'infini a ses limites

Il est sorti sur la terrasse. La nuit est calme, le ciel dégagé. Cela fait longtemps qu’il ne pense plus à regarder les étoiles. D’un doigt, il rajuste ses lunettes sur son nez et lève la tête. Le spectacle doit être magnifique, mais sa myopie mal corrigée...

Lire la suite