Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Microsystoles,  le blog d'Emile Gillmo

microfictions, microfrictions, microfrissons

Chevillard est une médecine douce

Publié le 15 Août 2011 par Emile Gillmo in Littérature

 

 

choir1.jpg

 

 

 

Comme on lui piquait ses revues dans la salle d'attente (sauf celles sur le foot!) le toubib a fini par ne plus en mettre. On lui a volé aussi le papier hygiénique et le savon dans les toilettes. Ici, au village, c'était du jamais vu! Aussi, désormais, quand je vais consulter, j'apporte ma lecture. Pour le reste, je prends mes précautions. Aujourd'hui c'était "Choir" d'Eric Chevillard (Les Editions de Minuit) et ça tombait bien parce que j'avais le moral dans les chaussettes. En attendant mon tour, j'ai pu lire les 64 premières pages et ça m'a requinqué. Me demandez pas trop pourquoi, mais c'est plein de phrases qui sont de petits bonheurs. Je vous en donne une "On ferait un bosquet peut-être en rapprochant les arbres, puis en les liant un fagot". Moi, cet agencement du monde par la phrase, ça me fait chaud au coeur. Du coup, quand le médecin m'a fait entrer dans son cabinet et m'a demandé comment ça allait, j'étais encore sur mon petit nuage et j'ai répondu trop vite, sans réfléchir:

- Mais très bien Docteur !



Commenter cet article