Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Microsystoles,  le blog d'Emile Gillmo
microfictions, microfrictions, microfrissons

Gela (Sicile)

Emile Gillmo #Voyages

   

 

revolv.jpg

 

 

 

J'apprends de Cioran qu’Eschyle est mort à Gela en Sicile et qu’elle est la ville la plus horrible qu’il ait jamais vue.

J’ai vécu à Gela. C’était une ville en chantier qui coulait les cadavres dans le béton de constructions inachevées. On disait de Gela qu’elle était la capitale des crimes mafieux.

Nous y fîmes l’amour entourés de morts violentes. Gela était le paradis.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
E
Sur Gela, un (ancien) article de presse.<br /> <br /> http://www.lefigaro.fr/international/2009/05/22/01003-20090522ARTFIG00018--g<br /> ela-la-mafia-profite-du-desert-judiciaire-.php
Répondre
A
Je ne connais pas la Sicile et la ville de Gela. Mais comment un si petit territoire a t-il pu coloniser l'activité criminelle aux Etats Unis reste pour moi un mystère. Cinq familles (Genovese,<br /> Gambino, Lucchese... j'oublie les deux autres) ont régné et règnent encore sans partage sur le crime organisé. Mes interlocuteurs américains qui ne situaient pas toujours ni géographiquement ni<br /> politiquement la Sicile imaginaient avec humour un peuple tout entier converti à l'activité mafieuse dans une secte gigantesque à l'image d'un élevage de poulets en batterie !
Répondre
RSS Contact