Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Microsystoles,  le blog d'Emile Gillmo

microfictions, microfrictions, microfrissons

Poésie

Publié le 11 Mars 2009 par Emile Gillmo in Littérature



J’ai dit à mon voisin que j’écris des poèmes. Il  est désemparé. De savoir que j’écris l’empêche de dormir. C’est bien pire que du tapage nocturne. Et aucun huissier pour constater le délit.  J’écris sur qui ?
Quand je lui lis mes poèmes, il s’écrie: -  Mais ça ne rime à rien !




Commenter cet article