Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Microsystoles,  le blog d'Emile Gillmo

microfictions, microfrictions, microfrissons

Les mots tristes

Publié le 2 Décembre 2019 par Emile Gillmo

 

Home Art, novembre 2019 (photo privée jmg)

 

 

Tout le jour, il a fait un temps exécrable.  Le vent a renversé les chaises de jardin en plastique bleu.

 

Je suis comme un vieil enfant, peureux des choses, inquiet des bruits, hanté de mauvais rêves, peut-être mes souvenirs...

 

 

 

 

Et aussi je suis triste.

 

Il y avait ce petit livre oublié sur la table. Je l’ai ouvert. Et tes mots tristes m’ont consolé. J’avais un compagnon de route pour affronter la nuit.

 

          Dors un peu, ô mon âme, dors!

          Profites-en, allez!

          Dors un peu!

          Il ne te reste plus beaucoup de temps!

          Allons, dors!

          C’est aujourd’hui la veille de ne jamais partir!

 

  Fernando Pessoa (Bureau de tabac)

 

 

Commenter cet article